Aller au contenu principal

Economisez jusqu’à 50% d’eau d’irrigation

Economisez jusqu’à 30% d’engrais

Augmentez significativement vos rendements

The RAINCATCHER

Expérience tomates

Expérience tomates
Tomates

Sud de la France
France

Mai à juillet 2019
Doublement croissance

Données de base

But de l'expérimentation et conditions de réalisation 

Le but est de comparer les volumes de production de fruits entre un ensemble de plants ne bénéficiant pas des effets du RAINCATCHER, et ceux en bénéficiant, dans des conditions de culture strictement similaires :

  • Culture dans un même bac, en plein air. Les dimensions du bac utilisé sont de 3 m x 1,50 m. La terre est un mélange de terre et de terreau à raison de 50 litres de terreau pour l'ensemble du bac. 
  • Plantation des plants le même jour (le 10 mai 2019). 12 pieds sont plantés en trois colonnes de 4 pieds. Les pieds sont espacés de 60 cm sur une même colonne, chaque colonne étant espacée de 40 cm. Chaque premier pied de colonne a bénéficié de 5 grammes au moment de la plantation. Les neuf autres pieds sont plantés sans RAINCATCHER.
  • Arrosage identique pour tous les plants : les plants sont arrosés à l'aide d'un système automatique composé de gicleurs calibrés délivrant 2 litres d'eau par heure à chaque pied. Le premier arrosage est réalisé manuellement le jour de la plantation. Au cours du mois de mai, les plants étaient arrosés 2h tous les trois jours, afin de favoriser l'enracinement. Ensuite, ils n'ont plus été arrosés que 40 mn tous les 3 jours (soit environ 1,3 litre par pied tous les 3 jours) afin de simuler une période défavorable d'un point de vue hydrologique.
  • L'expérimentation a lieu à côté de Salon de Provence, dans le sud-est de la France, en bordure de l'étang de Berre.

Plants utilisés et composition du panel

Experience Tomates - Plants utilisés et composition du panel

La variété de tomate utilisée pour l’essai est une Cobra Hybride F1. 

La tomate Cobra est une variété à gros fruits (diamètre > à 65 mm pour 100 à 200 g) reconnue pour sa qualité gustative. Sélection rustique, résistante à l'éclatement, facile à produire. 

Variété productive et de végétation robuste, gros fruit, chair ferme d'excellente qualité gustative, offrant une bonne résistance aux maladies.

Données météorologiques

Les tomates ont été plantées le 11 mai. Les données climatiques sont restées dans les normes de saison jusqu’au 19 juin. 

Un épisode de forte chaleur s’est ensuite produit, qui dure encore avec des températures quasiment systématiquement au-dessus de 35°C avec une pointe relevée au-dessus de 44°C, régulièrement au-dessus des valeurs saisonnières (jusqu’à +18°C lors du pic à 44°C du 28 juin). 

En parallèle, la pluviométrie est restée très faible avec moins de 15 mm d’eau en juin, moins de 8 mm en juillet et rien sur la première décade d’août. 

Les vents ont été régulièrement assez forts, au-dessus de 50 km/h, avec des pointes parfois au-dessus de 100 km/h.

Les graphiques et tableaux ci-dessous donnent les valeurs des données météorologiques relevées sur la période.

Mai 2019
Juin 2019
Juillet 2019
Août 2019

Résultats obtenus

Données chiffrées de la récolte des fruits

Une récolte type a été effectuée le 5 août, 5 jours après la récolte précédente, afin de partir sur une récolte stabilisée. Seules les tomates arrivées à maturité ont été prélevées.

Tomatoes

Le bac de droite représente la récolte effectuée sur les trois pieds avec RAINCATCHER, celui de gauche représente la production des 9 pieds témoins.

On constate que les tomates issues de pieds sans RAINCATCHER sont de tailles homogènes, et plutôt petites par rapport au fruit type de la variété (diamètre des fruits recueillis variant de 56 à 71 mm). Ce paramètre confirme le déficit en eau subi par les plants témoins au cours depuis fin juin.

Les fruits produits avec RAINCATCHER sont eux plutôt gros en regard de la variété (75 à 106 mm). Ces résultats permettent de confirmer la compensation par RAINCATCHER des effets de la carence en eau volontairement appliquée depuis le 1er juin, les fruits restant normaux voire plus gros que le fruit type de la variété malgré les fortes chaleurs et le vent moyen.

Comparaison fruits récoltés les plus gros

Les neuf pieds témoins ont produit 13 fruits en 5 jours, soit une moyenne de 1,45 fruit par pied. Pour les pieds traités avec RAINCATCHER, 6 tomates ont été prélevées, soit une moyenne de deux fruits par pied. 

La masse normale des fruits de la variété Cobra Hybride F1 sont compris entre 100 et 200g. 

La masse des fruits sans RAINCATCHER varie de 73 g à 122 g pour un total de 1308 g, pour un poids moyen de 100 g environ. La masse des fruits avec RAINCATCHER varie de 122 g à 271 g pour une masse totale de 1147 g, soit un poids moyen de 191 g.

Tomato
Tomato

Masse fruits les plus gros avec/sans RAINCATCHER

Si la sécheresse provoquée produit des fruits situés en moyenne à la limite basse des fruits typiques de la variété, l’utilisation du RAINCATCHER a au contraire maintenu les fruits dans le segment haut et au-dessus des masses normales des fruits de la variété. 

Le fruit le plus petit récolté avec RAINCATCHER pèse autant que le fruit le plus gros récolté sur les plants témoins. La moitié des fruits récoltés avec les plants soutenus par RAINCATCHER sont au-dessus des 200g, et seul le plus petit est en dessous de 150g. 

Ramené à une masse produite par pied, on obtient 145 g par pied non traité et 382 g pour la moyenne des pieds traités avec RAINCATCHER.

Conclusion

Au cours de l’expérience réalisée du 11 mai au 5 août 2019  dans le sud de la France, sur une culture pleine terre de tomate Cobra Hybride F1, l’emploi du RAINCATCHER a produit des résultats très significatifs.

Les données récoltées permettent de constater qu’en condition de culture défavorable en raison de la faiblesse de l’arrosage et de conditions météorologiques caractérisées par une température très élevée, un vent relativement fort et une pluviométrie très faible durant la phase de fructification, l’utilisation du RAINCATCHER a permis de produire 4,8 fois plus de masse de fruits par pied que les pieds témoins et des fruits plus nombreux d’environ 30%.